Les Andernochats -

Nos actualités
Page FaceBook
des Andernochats

Les avantages de la stérilisation du chat

La saison des amours est déjà bien entamée chez nos amis félins. Avec elle, l’arrivée de milliers de chatons partout dans le pays. Tous n’auront pas la chance d’être accueillis avec tout l’amour qu’ils méritent. Rappelons que l’absence de contrôle de la population féline est la cause de plus de 100 milliers d’abandons et d’euthanasies chaque année en France.
La stérilisation est le meilleur moyen d’ éviter ces souffrances mais aussi de protéger nos compagnons des nombreux dangers qui les guettent au cours de leur vie.

Avantages

  • MAITRISE DE LA POPULATION FELINE
  • DIMINUTION EN FREQUENCE D’APPARITION, VOIRE DISPARITION, DU COMPORTEMENT SEXUEL

L’activité sexuelle du mâle dépend de celle de la femelle. Lors de la recherche du partenaire, les mâles se battent pour gagner les faveurs de la femelle. La femelle choisit le mâle qui doit repousser les autres " candidats ". Les propriétaires du chats et les voisins peuvent être gênés par les miaulements liés à la recherche du partenaire ou lors des combats qui se produisent surtout la nuit.

  • DIMINUTION DES BAGARRES

Le comportement agressif est significativement diminué chez le mâle et la femelle, sauf pour les agressions par peur. En faisant stériliser son animal, le propriétaire en fera un compagnon plus doux et le protègera en lui évitant un grand nombre de blessures et la contamination possible par le virus de la leucose.*

  • DIMINUTION DES FUGUES

Les chats fuguent pour deux raisons : la recherche de partenaires sexuels et par instinct de chasse. Lors de leurs errances, les chats sont davantage exposés aux accidents de la voie publique.Ils sont contraints à se nourrir avec ce qu’ils trouvent, et sont donc plus exposés aux empoisonnements. De plus, ils ingèrent des parasites par le biais des oiseaux et rongeurs qu’ils consomment.
Le vagabondage a pour effet d’augmenter le risque de contagions d’agents infectieux ou parasitaires ( par contact avec des congénères )

  • DIMINUTION DU PARASITISME

Transmission du virus FIV
* Le virus leucémogène félin ( Feline Leukemia Virus OU FeLV ) découvert en 1964, se rapproche du HIV humain puisqu’il appartient à la même famille, celle des Retroviridae. De même que le HIV, le virus de la leucose résiste peu dans un milieu extèrieur.Sa transmision s’effectue de chat à chat, par morsure, griffure, ou lors des saillies. Ce virus atteint donc principalement " le chat des rues " ; Pour ce qui nous préoccupe, et en suivant la logique, les chats non castrés.

L’inconvénient majeur de la stérilisation est l’apparition de problèmes liés au poids. Ce n’est pas une fatalité mais le propriétaire doit contôler l’ingéré de façon précise. Cela conservera au chat un poids corporel compatible avec une espérance et un confort de vie optimal.

La quasi-totalité de ces lignes est tirée des écrits de Mme Christelle Debordeaux. Docteur vétérinaire, nouvelles N°35, novembre 2004 de la SSF